Dialogue Politique : Une plénière pour désamorcer les désaccords

Face aux désaccords nés dans les commissions 1, réformes des institutions et consolidation de l’état de droit démocratique et la commission 2, réformes électorales, les participants à ces deux commissions, Majorité et Opposition, se sont retrouvés en début de soirée pour aplanir les points de divergences. Une rencontre qui s’est tenue dans un esprit fraternel et dans le respect des uns et des autres conformément aux directives du règlement intérieur et la lettre de cadrage du dialogue politique. D’entrée de jeu, le co président Majorité et chef de la délégation Majorité, Emmanuel ISSOZE NGONDET a situé à l’assemblée l’ordre du jour de cette séance.

Les co présidents de chaque commissions, Opposition et Majorité, ont pris la parole avant de voir la délégation de l’Opposition conduite par René Ndemezo’Obiang se retirer pour une concertation.

Dès leur retour, les discussions se sont poursuivies jusqu’à 20h 40 pour aboutir non seulement à la mise en place d’un nouveau calendrier des travaux jusqu’au 26 mai prochain mais aussi à l’adoption de plusieurs points consensuels notamment ceux concernant la Commission électorale national autonome et permanente (CENAP) et le Conseil national de la démocratie (CND) . Nous y reviendrons.     

Publié le 19 Mai à 21h33